MotsDireSansHaine

MotsDireSansHaine

ZWEIG Stefan : Lettre d'une inconnue

LETTRE D'UNE INCONNUE

 

Qui n’a jamais connu de passion tapie dans l’ombre, née au hasard d’un regard, d’un message, d’une lueur d’espoir ?

Quelle adolescence n’a pas connu les affres de la passion à sens unique, nourrie dans les secrets d’alcôve, jetée sur des carnets secrets dans la nuit avancée ?

Quelle douleur alors que de n’être touchée que pour son corps et non pour l’amour de son âme. Quel enfant né d’une telle union ne rappelle-t-il pas chaque jour à la mère son tourment viscéral ?

Lettre d’une inconnue, je t’ai lue d’une traite, et pour une heure, quand toi tu fus nue, je fus toi, l’inconnue en souffrance. L’inconnue ne l’est plus, et moi je t’ai rendue.

 



01/11/2017
2 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres