MotsDireSansHaine

MotsDireSansHaine

FERGUS Jim : Marie-Blanche

 

 

MARIE-BLANCHE

 

J’ai découvert Jim Fergus à travers son immense succès « Mille femmes blanches », et sa sensibilité, perceptible dans son écriture, m’a donné envie d’en lire plus. Cette saga familiale m’a touchée et émue, j’ai ressenti toute la fragilité d’un enfant qui a grandi avec un tel héritage généalogique, dans l’ombre d’un frère parti trop tôt, avec des femmes au destin parfois tragique, sinon hors du commun. Une grand-mère despotique. Si les contextes historiques et géographiques apportent une dimension exceptionnelle à cette épopée familiale, les drames qui y sont contés sont cruellement banals, et de conclure malheureusement qu’alcoolisme et pédophilie sont de toutes les contrées et toutes les époques.

 

 



09/10/2017
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres