MotsDireSansHaine

MotsDireSansHaine

Ma Muse

MA MUSE

 

Dans le soir la muse m’abuse

Se dissimule derrière un homme

Chaque vers qu’elle m’inspire m’amuse

Mon cœur bat,  tel un fou métronome.

 

Parfois en secret dans le métro je le nomme

Profil discret, hasard d’un mot que je gomme

Ma muse ne siègera jamais au Muséum

Perfide, maléfique, elle est muse et homme.

 



25/09/2017
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres